Coucher de soleil sur le champ de pavot

Cosmétiques Slow Occitanie Bio

L'herboriste rit, paysanne herboriste, installée sur les Causses du Quercy, dans le Lot, près de Rocamadour.

Adeptes des slow cosmétiques. Nous cultivons des plantes médicinales, que nous transformons: tisanes, baumes , sirops, compléments alimentaires.
Pour des soins du corps complets et holistiques,  Le respect du vivant est une de nos priorité, c'est pourquoi nos produits sont biologiques.

Mais l'herboriste rit, c'est qui? C'est comment?

L'herboriste rit nait  il y a deux ans même si on l'a attendu pendant près de  10 ans ! L'herboriste rit est donc née dans un coin de mon cœur, il y a un bon moment. J'ai beaucoup vécu au contact de la nature, en tepee, en yourte et là j'ai commencé à m'intéresser aux plantes lorsque j'ai remarqué que la nature répondait vraiment à nos besoins. Que les plantes étaient comme des guides, et que nous étions connectés aux plantes et aux lieux. J'ai donc décidé de me former aux plantes médicinales. J'ai fait l'école IMDERPLAM près de Montpellier , j'ai déposé un mémoire sur l'Ayurveda car j'ai beaucoup voyagé en Indes et cette science de la vie m'a beaucoup interpelée  A l'époque, c'est le soin qui m'intéressait, mais finalement, quelques années plus tard, j'ai décidé de me consacrer vraiment aux plantes, à leurs récoltes. Je me suis installée comme cueilleuse dans la Haute Vallée de l'Aude. Par la suite j'ai fait un BPREA en production végétale. Dans un coin de mon être, sûrement dans le cœur d'ailleurs (!), je pensai à notre ferme familiale que mon grand père avait su faire vivre et que mes parents n'avait pas repris.  En 2012, je suis revenue au pays, avec des projets un peu différents de  ce que j'ai mis en place désormais. Ma famille n'était pas encore prète à accueillir ce projet, je pense qu'ils avaient peur pour moi car mes parents sont tout les deux fils d'agriculteurs et ils savent combien le travail de la terre est dur et aussi que c'est un métier passion et qu'il est dur d' en vivre confortablement. Ce n'était pas encore le bon moment, J'ai rencontré mon compagnon, Luc, mon forgeron coutelier et à nous deux, nous avons muri notre projet commun, créer un atelier jardin. Refaire vivre cette ferme, avec mes grands enfants, et nos petits. En 2018; nous sommes donc revenus sur la ferme, accueillis et grandement aidés par mes parents. Et en 2019, l'herboriste rit a vu le jour.   L'objectif, c'est faire revivre notre ferme et ces terres sur le Causse, y créer des ateliers et des jardins. Développer d'ancien savoir faire oubliés, se les réapproprier, et aller toujours plus loin vers l'autonomie.  

Les plantes sont ma passion, ainsi que la fabrication de cosmétiques. J'ai choisi d'adhérer  au syndicat des simples afin que ce qui guide ma démarche soit toujours encadré: je ne veux pas que l'aspect financier prenne le pas sur la relation avec la nature. Le syndicat c'est un peu un garde fou. Pour faire des cosmétiques, face à ce que font les industriels, on aurait besoin de matériaux des 4 coins du monde, et toujours plus;  Moi, j'aimerai travailler le plus local possible, des partenariats avec l'Afrique ou le Maroc. mais ce sera toujours avec d'autres producteurs, en gardant un contact humain.

L'herboriste rit  se veut un lieu d'accueil pour les woofeurs, mais aussi pour les promeneurs, les randonneurs, les pèlerins. Vous pouvez juste passer nous faire un coucou, mais aussi nous contacter pour des formules plus personnalisées . Nous voulons faire de ce lieu, un lieu de vie, un jardin vivant, y faire grandir l'harmonie, les plantes et les hommes. Que le sol qui nous porte , nous nourrit, nous guérit soit notre priorité: un sol vivant !!!!

Pour moi, les cosmétiques sont ce qui m'intéressent le plus.  Je souhaite développer une gamme  made in Occitanie en respectant le cahier des charges SIMPLES en plus de celui d'Ecocert que nous appliquons pour l'instant.